Construisons un cadre de coaching professionnel

Le pont du Gard, un ouvrage d’art qui nous dit l’importance que les Romains accordaient à leur cadre de vie.

Les travaux de recherche menés sur l’efficacité de la relation d’aide sont tous d’accord  : le succès d’un coaching professionnel dépend avant tout d’une relation de confiance et de l’engagement réciproque des parties prenantes. Le feeling ne suffit pas, voici comment je vous propose de construire cette relation.

Je vous offre une première rencontre.

Elle permet de faire connaissance et de commencer à construire ensemble un cadre de travail commun. Pas dans les détails, mais suffisamment pour savoir si vous et moi sommes faits pour travailler ensemble. Cette rencontre dure une heure, en face-à-face. A la fin, vous pouvez répondre aux questions suivantes :

Cécile comprend-elle ma situation, mes attentes et mes craintes ?

Est-ce que je me sens en sécurité pour aborder des sujets difficiles ?

M’a-t-elle fait expérimenter sa manière de coacher ? Comment je me sens par rapport à ça ?

Son cadre de travail me convient-il ?

Quelles sont les prochaines étapes si je travaille avec elle ?

Prenez le temps de rencontrer plusieurs coaches  professionnels avant d’en choisir un. Ce n’est pas une perte de temps, c’est l’occasion pour vous de préciser votre besoin à travers leurs questions. Mon conseil : concentrez votre ressenti sur la qualité de la relation, plus que sur la méthode.

De mon côté, je me pose aussi la question de savoir si je me sens capable de vous aider :est-ce que je me sens en empathie avec vous, est-ce que votre situation me parle, suis-je en mesure de répondre à vos attentes ? Y-a-t-il un conflit d’intérêts que je dois vous signaler ? Je réponds à ces questions immédiatement si possible, ou dans un délai que nous fixons ensemble.

 

L’essentiel de la première séance de coaching  professionnel est consacré à co-construire notre cadre de travail. 

Dans la mesure du possible, un.e représentant.e de votre organisation (membre du board, n+1, DRH) participe à la première partie de cette séance en tant que sponsor. Elle a toujours lieu en face-à-face dans les locaux de l’entreprise.. Nous abordons des thèmes comme :   

La confidentialité et la protection de vos données personnelles,

Votre objectif pour le programme de coaching et les indicateurs qui nous permettront de mesurer son atteinte,

Les rôles respectifs coach, coaché.e, sponsor,

La durée et le lieu des séances, les règles de report et d’annulation,

Vos expériences antérieures du coaching, ce que vous voulez reproduire, éviter. 

Nous terminons par des éléments qui peuvent être mis à jour d’une séance à l’autre en fonction de votre actualité :

Les informations que vous voulez inclure dans notre travail (360°, tests psychométriques, évaluations, feedback qualitatif de votre entourage…)

Les personnes que vous souhaitez éventuellement associer à ce travail,

Vos attentes par rapport à mon style et ma méthode de coaching,

Le calendrier de nos premiers rendez-vous.  

Les réponses à ces questions donnent lieu à un contrat de coaching professionnel personnalisé qui résume nos engagements réciproques et nous servira de cadre tout au long de notre travail. Pendant toute la durée de notre relation de coaching je m’engage à maintenir ce cadre de travail. Je m’engage également à être transparente sur tout conflit d’intérêt et sincère dans mon évaluation de nos chances de succès.

 

A partir du deuxième rendez-vous, chaque séance commence par le débriefing de l’expérience dont nous avons convenu la fois précédente.

C’est notre base de travail pour mesurer le chemin parcouru et continuer d’avancer. Votre engagement à réaliser ces expériences est déterminant pour l’atteinte de vos objectifs.