Logo Bridge the Gap with Cécile Guinnebault
Contact

7 bonnes raisons pour tenter sa chance à TEDx Saclay

Mis à jour le : 13 avril 2022
Cette année, j’ai eu la chance d’être invitée à participer au processus de sélection des intervenants à la conférence TEDx Saclay 2022. Les 4 lauréats seront invités à partager leurs idées lors de la prochaine édition de la conférence TEDx Saclay le 23 juin, à l’EDF Lab Paris Saclay.

Pourquoi tenter cette aventure, moi qui ne suis ni ingénieure, ni chercheuse, ni scientifique, ni même à proprement parler dans un métier lié à l’innovation ? Et pourquoi la ramener alors que, finaliste, je n’ai finalement pas été choisie ?

Depuis le départ, je savais que cette aventure TEDx Saclay pouvait s’arrêter à tout moment. Nous étions 38 à concourir, 17 en finale, et seulement 4 lauréats. Il n’en reste pas moins que cela a été expérience enrichissante à chaque étape. Je n’en ressors pas comme j’y suis entrée et je remercie toute l’équipe de TedX Saclay pour leur accueil, leur bienveillance, leur professionnalisme et leur générosité.

Retour d’expérience.

Cette année, j’ai eu la chance de participer au processus de sélection des intervenants à la conférence TEDx Saclay 2022. Les 4 lauréats seront invités à partager leurs idées lors de la prochaine édition de la conférence TEDx Saclay le 23 juin, à l’EDF Lab Paris Saclay.

Pourquoi tenter cette aventure, moi qui ne suis ni ingénieure, ni chercheuse, ni scientifique, ni même à proprement parler dans un métier lié à l’innovation ? Et pourquoi la ramener alors que, finaliste, je n’ai finalement pas été choisie ?

Depuis le départ, je savais que cette aventure TEDx Saclay pouvait s’arrêter à tout moment. Nous étions 38 à concourir, 17 en finale, et seulement 4 lauréats. Il n’en reste pas moins que cela a été une expérience enrichissante à chaque étape. Je n’en ressors pas comme j’y suis entrée et je remercie toute l’équipe de TedX Saclay pour leur accueil, leur bienveillance, leur professionnalisme et leur générosité.

Retour d’expérience.

TEDx Saclay, un voyage initiatique pour moi-même et pour ma vie professionnelle.

Dépasser mon syndrome de l’imposteur

Quand j’ai reçu l’invitation de Julie Payet, ma première réaction a été un mélange d’étonnement flatté et de panique. Pendant les premières heures, j’ai lutté entre l’excitation de me voir proposer une si belle opportunité et le sentiment de n’avoir rien à dire.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas ressenti le syndrome de l’imposteur à un tel degré. J’ai vécu ces moments-là en résonance avec celles et ceux qui viennent me voir pour tordre le cou au leur. Pour mes coachés, je ne pouvais pas reculer devant l’obstacle. Je suis fière d’avoir mené cette bataille contre moi-même et de l’avoir gagnée. 

Parler d’un sujet sous un angle innovant

Chaque année, l’équipe de TEDx Saclay choisit un thème qui permet à des intervenants d’horizons variés de s’exprimer. Cette année, c’était « CohérenceS ». Un thème qui permettait aussi bien à des artistes qu’à des scientifiques de s’exprimer, mais aussi ouvert aux sciences humaines et sociales et à des généralistes. A chacun de s’approprier le thème, quitte à le retourner un peu ce que n’ont pas manqué de faire certains candidats avec panache.

Il se trouve qu’aider les gens à retrouver leur cohérence, c’est la manière dont je décris mon métier. Le thème était donc facile d’accès. Encore fallait-il lui trouver un angle innovant, en faire ressortir une idée nouvelle.

L'occasion de « pitcher » en quelques minutes

Plutôt que de décrire mon métier, suis-je capable d’expliquer en 1, puis 3, puis 15 minutes comment je me positionne, comment je m’y prends pour résoudre un problème ? En quoi ma méthode est innovante, ou du moins originale par rapport au sujet ? Quels résultats elle permet d’atteindre ?

L’approche de Palo Alto comporte plusieurs avantages en la matière. Non seulement, elle est encore largement sous-médiatisée dans le monde du travail. Mais elle rend aussi beaucoup de problèmes logiques, philosophiques, organisationnels, psychologiques éligibles à une solution en empruntant toujours un chemin relationnel.

Parler devant un large public

J’ai eu la chance immense de me former, toute junior, à l’expression orale avec un orateur et conférencier hors pair : Stéphane André. Dans mon projet professionnel d’alors, formatrice, la prise de parole en public était une hygiène quasi quotidienne. 

Beaucoup de mes coachés, leaders dans des grands groupes, se soumettent fréquemment à cet exercice. Et malheureusement, la France reste très en retard notamment sur les pays anglo-saxons, en matière d’expression orale. Les leaders français, qui travaillent en milieu international en pâtissent. Les parcours académiques français, que ce soit en grande école ou dans les filières universitaires, persistent à considérer que l’art oratoire est un don inné. Bref !

Passer par les mêmes affres que mes clients, mesurer par moi-même ce qu’une prise de parole en public efficace requiert de structuration du discours, de préparation, de répétition et de trac m’aide à les accompagner dans ces moments à fort enjeu pour eux.

Participer à une compétition

A mes yeux, savoir assumer et digérer ses échecs est une discipline indispensable. Pour en tirer les enseignements bien sûr, mais surtout pour les dépasser. J'ai mis longtemps à acquérir cette compétence-là et j'en mesure tous les jours les bienfaits.

Mes coachés sont toutes et tous, sans exception, des gens qui pratiquent la compétition depuis l'enfance. Scolaire tout d’abord, puis académique à travers les classes préparatoires et les grandes écoles, et enfin professionnelle. La compétition, c’est leur quotidien, quelle que soit l’échelle. 

En France, ce côté « moi contre tous » est particulièrement assumé et marqué. J’ai observé que dans d’autres cultures, la compétitivité était tantôt dissimulée, tantôt contrebalancée par une plus grande capacité à coopérer. 

Ayant choisi l’indépendance, je suis largement protégée de ces phénomènes de compétition dans ma vie professionnelle. M’y confronter une fois de temps en temps est un exercice certes inconfortable mais nécessaire. Cela me permet de vivre, à toute petite échelle, ce que vivent mes clients. 

Booster sa visibilité grâce à la notoriété de TEDx Saclay

Pour moi, l’enjeu de cette compétition, c’était de gagner en visibilité. En tant qu’indépendante, toute occasion pour ce faire est à prendre. Car, n’ayant pas d’argent à investir dans ma communication et mon marketing, je dois faire avec les moyens du bord : mon blog, les réseaux sociaux, principalement. 

Participer à une conférence TED est donc une opportunité à ne pas rater et justifie le travail et surtout, le stress de la compétition. Même en m'arrêtant à ce stade, je considère avoir progressé en la matière et c'est l'essentiel.

(Re)faire des rencontres à TEDx Saclay et ailleurs

Mais pour moi, le bénéfice le plus immédiat de cette aventure a été les rencontres qu’elle m’a permis de faire :

  • Avec mes amies Julie Payet et Samia Khallaf, pour identifier l’idée de départ et lui donner de la consistance. L’identification d’un point de vue original pour l’appel à projets initial et son approfondissement successif a constitué un processus passionnant.
  • Avec les autres candidats qualifiés pour la finale. Ils et elles ont offert un large éventail de sujets et de points de vue innovants autour du thème « cohérences ». À cet égard, le cocktail qui clôt la sélection finale a été l'occasion de rencontrer les autres orateurs, tous brillants, et d’en savoir plus. 
  • Avec des membres de l’équipe organisatrice de TEDx Saclay, tous connectés sous diverses formes aux mondes de la recherche, de l’enseignement, à Paris Saclay.
  • Avec Jean-Marc Galan, un autre candidat comme moi, chercheur au CNRS. Je le remercie d’avoir si gentiment accepté d’être mon partenaire de répétition et je le félicite d’avoir remporté la catégorie Passionnés.
  • Avec mon réseau enfin, que j’ai sollicité pour venir participer à la finale. Car en effet, j’ai appris quelques jours avant qu’elle se jouait grâce au vote du public. Savoir rassembler son public est donc aussi important que de proposer un contenu de qualité, et j’ai mis un moment avant de m’accommoder à cette idée. Trop longtemps, sans doute. Mais au fond, n’est-ce pas là le lot quotidien de tout leader, ou de toute personne qui se destine à l’entrepreneuriat ?

Mais au fait, qu’est-ce que c’est, TEDx ?

L’origine de l’aventure TED

TED, c’est une association à but non lucratif créée en Californie il y a une trentaine d’année. Sa vocation fondatrice : la diffusion des idées. L’association organise deux colloques annuels auxquels des penseurs du monde entier partagent des idées en 18 minutes maxi. Je me rappelle avoir regardé en boucle des conférences brèves comme celle de Bill Clinton, Amy Cuddy, Carol Dweck, Frans de Waal ou encore Emmanuelle Piquet.

Les extensions de TED

Les conférences TED sont retransmises et diffusées à l’échelle planétaire : elles sont mises en ligne chaque jour sur TED.com, sous-titrées par des volontaires du monde entier. TEDx, c’est la branche de TED qui aide des individus ou des groupes à organiser localement des événements dans le style TED partout dans le monde. 

Dans la même idée de diffuser les idées inspirantes pour demain, le TED Prize et le Fellow program aident des innovateurs du monde entier à voir leurs idées inspirantes appliquées. Le TED Ed, quant à lui, diffuse de la pédagogie : c’est une sorte de mooc collaboratif auquel des enseignants, des étudiants et des parents peuvent contribuer.

Venons-en à TEDx Saclay

L’association a été créée en 2015, au cœur du pôle d’excellence de Saclay. Ce dernier rassemble une multitude d’acteurs de l’enseignement supérieur : des grandes écoles et écoles d’ingénieurs comme Polytech Paris Saclay, l’Ecole Centrale Supélec, l’École Normale Supérieure, Telecom Paris l’ESTACA ou Agroparistech, mais aussi une business school, HEC Paris. Tout cet écosystème s’étend loin au-delà du plateau de Saclay, grâce aux liens tissés avec les universités partenaires, les 25.000 entreprises et les incubateurs de la technopole.

TEDx Saclay est l’une des plus importantes franchises TEDx en France. Naturellement, elle porte un intérêt tout particulier à la science, la technologie, l’innovation et l’éducation, au service de la société.

Pour autant, cette focale « sciences et technologies » n’est pas exclusive. Portée par une équipe d’humanistes passionnés qui s’étoffe chaque année, TEDx Saclay offre une tribune aux artistes, aux entrepreneurs, aux passionnés de tous horizons et bien sûr, aux scientifiques. Chacun peut faire partager ses créations, réalisations, passions et projets de recherche. Les sciences humaines et sociales y sont les bienvenues,

Chaque événement organisé par TEDx Saclay rassemble jusqu’à 3000 participants, en présentiel et à distance. La billetterie fonctionne à plein régime ! Et toute l’année, TEDx Saclay s’engage dans divers événements destinés à créer des connexions et de l’inspiration pour le monde de demain.

crossmenuchevron-down